Quelles sont les bonnes pratiques en relations presse ?

Dernière mise à jour : 30 juin 2021

Avec la montée du digital, on aurait tendance à négliger les stratégies de communication classiques. Cependant, celles-ci sont toujours au cœur des stratégies de communication et marketing des entreprises. Elles traduisent une certaine forme de fiabilité et de confiance.

Bonnes pratiques relations presse

Nous avons vu dans un précédent article que les relations presse étaient peu coûteuses et constituaient un véritable atout même pour les petites entreprises.


Attention, il y a plus ou moins un mode d’emploi à respecter pour réussir cette collaboration. La Touche en Plus vous partage ses bonnes pratiques pour vous aider dans la réalisation de vos relations presse. Voici ces différentes étapes :


Établir ses objectifs


Avant de se lancer, il faut connaître ses moyens et établir clairement ses objectifs. Quels moyens avons-nous à mettre dans une telle démarche ? Qu’avons-nous à proposer pour nous démarquer des concurrents ? Il faut également prendre en compte le temps que nécessite les relations presse (constitution d’un fichier, prise de contact, recensement des kits media et des calendriers éditoriaux, rédaction et diffusion des communiqués de presse, …)

Choisir ses médias


Il est primordial de savoir vers quels types de médias et de journalistes vous souhaitez vous tourner pour répondre à vos objectifs. Est-ce la presse spécialisée ou la presse régionale. Souhaitez-vous vous tourner vers la presse nationale ou régionale ? Visez-vous des supports disponibles en relay presse ou avec une distribution plus restreinte mais mieux ciblée ? Préférez-vous une retombée dans un support trimestriel vous assurant une visibilité plus longue ou une retombée dans un journal reconnu mais quotidien ? Le support choisi est-il pertinent pour votre cible. La réponse à ces questions est essentielle dans la construction de votre fichier médias.

Ensuite se présentent à vous deux possibilités. La première est de contacter seulement une petite dizaine de journaux, la seconde est de viser une large gamme de supports. Il est important de savoir que se développer prend du temps et qu'une seule campagne ne suffira pas pour se former un véritable réseau. Envoyer en masse ne sert à rien et serait une perte d’argent, il faut rester concentrer sur sa cible en privilégiant des secteurs favorables à votre développement.


Il ne faut pas négliger cette étape car elle vous permet de préparer un communiqué de presse en adéquation avec ce que vous faites. La manière de communiquer doit être personnalisée, originale et rester fidèle à votre secteur d’activité et à l’image de votre entreprise.


Se démarquer


Savoir se démarquer est un art lorsqu’il s’agit de relation presse. En effet, les journalistes reçoivent des dizaines de communiqué de presse par jour. Il est primordial de sortir votre épingle du jeu. Cela peut passer par votre mise en page, votre sujet, votre mode de diffusion, … Le tout étant de faire la différence parmi l’afflux d’informations reçu par les journalistes.


Anticiper & Communiquer au bon moment


L'anticipation fait partie intégrante des relations presse. Si vous désirez communiquer sur un évènement précis, n'attendez pas le dernier moment. En général les journalistes sont contactés trois mois à l’avance, il s’agit donc d’avoir une organisation parfaite et de toujours se projeter dans les mois à venir.

Peu importe le choix de votre relation presse envisagée, le timing est un facteur clé. Il faut veiller à envoyer votre communiqué de presse ni trop tôt, il serait perdu dans la quantité reçue, ni trop tard, car les journalistes n’auraient pas le temps de préparer un sujet. Pour un événement ou lancement produit, le timing parfait serait 2-3 mois avant.

Pour une communication plus institutionnelle (cas clients), veillez à garder un œil ; sur la ligne éditoriale des médias visés afin de vous assurer que votre actualité colle avec la ou les thématiques à venir du support.


Vous l’avez compris, les relations presse représentent un mode de communication sur le long terme.


Ne pas hésiter à relancer


Selon des études récentes, 80% des ventes se font entre la 4ème et la 11ème relances. Les relations presse fonctionnent comme des relations commerciales. Ici votre objectif n’est pas de vendre un service ou un produit, mais de vendre votre actualité. La parution c’est l’aboutissement de votre travail. Il est donc primordial de relancer régulièrement les journalistes et les médias en général. Étant surchargés et souvent à court de temps, il se peut que vos demandes se soient perdues dans la masse.


Créer une relation d’échange


Si cette stratégie de communication se nomme relations presse ce n’est pas pour rien. La relation que vous instaurez avec les journalistes ne doit pas se limiter à des envois de communiqués de presse en masse et des relances incessantes. Comme un client, un journaliste doit être fidélisé. Il doit s’installer un climat de confiance et d’échange entre vous.


En résumé,


Les relations presse sont depuis des années une stratégie de communication efficace. Faire des relations presse est gage de confiance. En effet, l’aspect journalistique apporte une certaine notoriété et témoigne d’une approbation de votre travail. Il faut néanmoins respecter certaines règles, qui vous permettront de mettre toutes les chances de votre côté.


Après avoir pris connaissance de toutes ces bonnes pratiques, vous êtes désormais prêt à sauter dans le grand bain !

Si vous voulez en savoir plus sur les relations presse et en quoi il s’agit d’une réelle force pour les TPE / PME, vous pouvez jeter un oeil à cet article.


Besoin de conseils ou d’un accompagnement pour accélérer votre business via les relations presse ? La Touche en Plus est à votre écoute pour aider dans la mise en place de votre stratégie de marketing et communication autour des relations presse.

Contactez-nous.

119 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout